Recommander Imprimer

Haut Doubs : Les bracelets contre le cancer ont rapporté 3.542 euros à la Ligue contre le cancer

La générosité des hauts doubistes est désormais connue et reconnue. Une nouvelle fois, les gens du Haut ont su se mobiliser pour une bonne cause. Dernièrement,  à l’initiative d’Annabelle, une maman de la Cluse et Mijoux, touchée par un cancer, une quinzaine de jeunes femmes ont fabriqué et vendu des bracelets pour venir en aide à la recherche. Le résultat est époustouflant puisque mardi matin, le groupe a remis un chèque de 3.542 euros à la Ligue contre le cancer. Environ 600 bracelets ont été réalisés. Il leur aura fallu seulement 1 mois et demi pour atteindre ce résultat. 

Un symbole également 

« C’est un symbole de porter ce bracelet. L’objectif est d’apporter un soutien à tous les malades, aux gens qui sont décédés de cette maladie et à tous ceux qui se battent pour arriver à  vaincre le cancer» explique Annabelle. Et de compléter «  J’ai lancé cette action sur Facebook lorsque j’étais en chimio à Pontarlier.  Au départ,  ma voisine, Anne,  m’a aidée à tresser les bracelets. Très vite, on a été débordé parce qu’il y avait beaucoup de demandes. J’ai alors lancé un appel sur Facebook. J’ai eu beaucoup d’appels de gens que je ne connaissais pas. J’ai fait de belles rencontres ». Ces bénévoles actifs et généreux n’entendent pas s’arrêter là. L’opération se poursuit « tant que la demande est au rendez vous ». Trois coloris sont au choix. Les personnes qui souhaitent participer à cette belle cause et ainsi se procurer un ou plusieurs bracelets peuvent passer commande via la page Facebook « un bracelet contre le cancer » ou alors par mail : unbraceletcontrelecancer@gmail.com 

« C’est essentiel à ma guérison » 

Annabelle ne cache pas sa satisfaction. « Je suis très surprise. Tout de suite, ça a très bien marché » explique t’elle.  Nombreux sont aujourd’hui les jeunes qui lui témoignent leur soutien. « C’est vrai que j’ai 30 ans. Quand on a 30 ans, on ne pense pas qu’on peut, un jour, avoir un cancer. Quand ça vous tombe dessus, on a envie de se battre et de gagner. Les gens sont sensibles à tout ça ». Pour Annabelle les nombreux messages de soutien, qu’elle reçoit quotidiennement, lui font très plaisir et l’aident à avoir envie de se battre. « C’est essentiel. Tous ses messages me touchent énormément. Quand j’ai connu des moments difficiles, ce sont les autres qui m’ont aidée à sortir du trou. Désormais, j’ai envie de faire la même chose, d’aider les malades et de leur dire qu’il y a de l’espoir et qu’il faut se battre. C’est en ayant le moral que l’on y arrive. Ce n’est pas toujours très évident. Mais une fois que l’on a réussi à remonter la pente, ca va mieux. Et puis, il faut bien aller de l’avant». 

Toujours dans l’objectif de récolter des fonds pour la recherche contre le cancer, un concert se déroulera le jeudi 20 juin à 20h30 au Théâtre Bernard Blier à Pontarlier. Le groupe de rock « Sans Gains », dans lequel évolue le papa d’Annabelle,  se produira sur scène. 

Bourse